«Le Brutaliste»: ascension et effondrement d’un architecte portugais

Par Alexandra Guiral (En attendant Nadeau)

Dans les années 1980, une affaire de viols fait tomber Tomás Taveira, l’un des architectes les plus connus du Portugal. En mêlant l’enquête à la fiction, le roman de Matthieu Garrigou-Lagrange revient sur le destin de cet homme aussi effrayant que fascinant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le brutalisme est un style architectural inspiré des blockhaus de la Seconde Guerre mondiale. Il célèbre la beauté de la matière brute, du béton nu et non poli. C’est une esthétique de la brutalité qui donne des bâtiments aussi grandioses qu’effrayants. Certains les trouvent laids, d’autres les adorent. Une chose est sûre, ils ne laissent pas indifférents et s’imposent à la vue de tous.