Allemagne: sur la piste brune de La Troisième Voie

Un an après l’attentat de Hanau, le 19 février 2020, où un terroriste d’extrême droite a tué neuf personnes dans deux bars à chicha, et à quelques mois des élections fédérales, prévues le 26 septembre 2021, reportage en dix épisodes et en immersion dans une section locale du parti néonazi qui monte en Allemagne : La Troisième Voie.

En ex-RDA, les néonazis de La Troisième Voie prospèrent sur les espoirs déçus

Par Prune Antoine
La façade de la permanence de La IIIe voie, à Plauen (Saxe). © Piet La façade de la permanence de La IIIe voie, à Plauen (Saxe). © Piet

Autoproclamé « national-socialiste-révolutionnaire », le jeune parti allemand a pignon sur rue à Plauen. Capitale mondiale de la dentelle au tournant du XXe siècle, cette ville de Saxe, située à la frontière avec la République tchèque, était aussi le berceau des Jeunesses hitlériennes.

Allemagne: Tony Gentsch, un boucher néonazi au conseil municipal

Par Prune Antoine
 © Piet © Piet

L’antenne locale du parti allemand La Troisième Voie à Plauen, en Saxe, est dirigée par ce boucher de formation. L'élu à la ville jongle entre le militantisme de terrain et les activités caritatives. Suite de notre série consacrée à la formation néonazie en pleine ascension.

La Saxe, laboratoire de la scène radicale allemande

Par Prune Antoine
 © Piet © Piet

Le parti La Troisième Voie est solidement implanté dans ce Land d’ex-RDA, où la nébuleuse néonazie se déploie à grande vitesse en brouillant désormais les frontières entre populisme, extrémisme et terrorisme d’extrême droite.

En Allemagne, l’extrême droite se soulève contre la «dictature du corona»

Par Prune Antoine
«Le système est plus dangereux que le coronavirus», «Nous sommes des libres penseurs», disent les pancartes. © Piet «Le système est plus dangereux que le coronavirus», «Nous sommes des libres penseurs», disent les pancartes. © Piet

La pandémie devient un nouvel étendard pour les néonazis de La Troisième Voie. Surfant sur la colère liée aux mesures de restriction des libertés individuelles prises par le gouvernement, une vague de révolte gronde dans tout le pays.

Allemagne: comment les extrémistes de La Troisième Voie séduisent les femmes

Par Prune Antoine
 © Piet © Piet

Bien que farouche ennemi de « l’hystérie du genre » et favorable à une répartition très traditionnelle des rôles, le parti néonazi allemand sait cajoler ses adhérentes, entre petits déjeuners, chroniques hebdomadaires et posts sur Instagram.

A Erfurt, une ratonnade sur fond de Black Lives Matter

Par Prune Antoine
 © Piet © Piet

L’agression de trois Guinéens, en août 2020, n’est que la partie émergée du problème de tolérance à l’égard des violences d’extrême droite en Allemagne. Les scandales de collusion entre les réseaux néonazis, la police et l’armée se multiplient, jetant le doute sur l’efficacité des services de renseignement.

En Saxe, sur les chemins de la randonnée «famille-patrie-communauté»

Par Prune Antoine
 © Piet © Piet

Largement inspirée des traditions nazies, la première promenade champêtre organisée par le parti La Troisième Voie, en août 2020, a été un succès. Une centaine de personnes, nostalgiques du Reich et familles nombreuses, y ont participé, rêvant à l’Allemagne de demain.

La NSU: trois néonazis, dix assassinats et treize années de cavale

Par Prune Antoine
 © Piet © Piet

Doit-on interdire les partis ouvertement néonazis comme La Troisième Voie ? L’Allemagne y rechigne, considérant que la démocratie doit être suffisamment forte pour se défendre contre les extrémismes de tous bords. Mais le scandale de la NSU remet ce principe en question.

AfD, complotistes et néonazis: les liaisons dangereuses

Par Prune Antoine
 © Piet © Piet

Depuis 2014 et l’entrée des députés du parti Alternative pour l’Allemagne au Parlement fédéral, les relations au sein de la nébuleuse d’extrême droite se sont considérablement renforcées outre-Rhin, contribuant à radicaliser le discours ambiant.

Allemagne: après 30 ans de réunification, une nouvelle déflagration

Par Prune Antoine
 © Piet © Piet

Le 3 octobre 2020, le parti néonazi La Troisième Voie a défilé pour la première fois à Berlin, où l’anniversaire des 30 ans de la réunification s’est déroulé dans une ambiance électrique. À un an des élections fédérales, la société allemande est plus éclatée que jamais.