Série Attaque contre le Capitole : retour sur un coup d’État avorté

L’attaque du 6 janvier 2021 contre le Capitole à Washington. © Photo Roberto Schmidt/AFP

Mediapart a traduit les huit chapitres qui composent l’essentiel du rapport de la commission d’enquête de la chambre des représentants sur l’attaque du 6 janvier 2021 mené à Washington par les partisans de Donald Trump contre le Capitole. Fruit de dix mois de travail, avec des auditions publiques et aussi des témoignages d’acteurs et de témoins de l’événement, ces huit chapitres retracent les événements ayant conduit à l’attaque du 6 janvier 2021. Le président sortant Donald Trump apparaît au centre d’une tentative de renverser le résultat du scrutin de novembre 2020, alors que les électeurs avaient choisi son adversaire démocrate Joe Biden. Pour la première fois dans l’histoire des États-Unis, un président s’est opposé à un transfert pacifique du pouvoir. En promouvant des mensonges et en incitant ses partisans à s’attaquer au cœur de la démocratie états-unienne, le Capitole. 

Tous les épisodes

Le « grand mensonge » de Donald Trump

Épisode 1

Mediapart a traduit les huit chapitres qui composent le rapport final de la commission d’enquête de la Chambre des représentants sur l’assaut du Capitole du 6 janvier 2021. Publié le 23 décembre, il pointe le rôle central de Donald Trump dans cette attaque menée par ses supporters, dont des milices d’extrême droite paramilitaires. Et montre comment il a préparé le terrain en propageant des rumeurs. Le tout pour essayer de renverser le résultat de la présidentielle et rester au pouvoir. Voici le chapitre 1.  

Le complot de Trump pour renverser le résultat de la présidentielle

Épisode 2

Alors que Donald Trump était défait par Joe Biden, le président sortant a dénoncé une fraude massive et tenté d’annuler les résultats. Il s’est lancé dans une campagne de pression sur les fonctionnaires fédéraux et locaux pour obtenir des grands électeurs en sa faveur avant la certification des votes par le Congrès le 6 janvier 2021. La commission d’enquête de la Chambre des représentants sur l’assaut du Capitole revient sur toutes ces manœuvres dans son chapitre 2.

Avant le 6 janvier 2021, Donald Trump invente de faux « grands électeurs »

Épisode 3

Alors que sa défaite face à Joe Biden était assurée, Donald Trump s’est accroché à la fiction de sa victoire à la présidentielle 2020, dénonçant une « fraude totale ». Après le rejet de leurs recours en justice, le républicain et son équipe ont mis en place un plan pour désigner de faux grands électeurs destinés à remplacer ceux qui allaient nommer son adversaire démocrate à la Maison-Blanche.

Quand Donald Trump a tenté de corrompre le ministère de la justice

Épisode 4

Pour tenter de renverser le résultat de la présidentielle, le donnant perdant face à Joe Biden, Donald Trump a également misé sur le ministère de la justice pour déclarer qu’il y avait eu fraude malgré l’absence de preuves. Il a même tenté de faire nommer ministre, juste avant le 6 janvier, date de la certification du scrutin, un de ses affidés. 

Comment Donald Trump a fait pression sur son vice-président pour rester au pouvoir

Épisode 5

À l’approche de la session conjointe du Congrès le 6 janvier 2021, Donald Trump, président sortant, a fait pression sur son vice-président, Mike Pence, pour qu’il décide en toute illégalité de lui accorder la victoire. Pour ce faire, Trump a harcelé celui qui lui avait été fidèle pendant ses quatre ans de mandat, en public et en privé.

Le 19 décembre 2020, Donald Trump chauffe ses partisans les plus fanatiques

Épisode 6

Le 19 décembre 2020, Donald Trump, le président sortant incapable de reconnaître sa défaite à la présidentielle, appelait ses partisans à se mobiliser le 6 janvier suivant à Washington, jour de la session conjointe du Congrès. « Ça va être sauvage », prévenait-il. Pendant plus de deux semaines, des groupes d’extrême droite chauffés à blanc se sont organisés, certains amassant des armes.

Les 187 minutes durant lesquelles Donald Trump a refusé de mettre fin à l’attaque du Capitole

Épisode 7

Le 6 janvier 2021, le président sortant Donald Trump a soulevé la foule de ses partisans lors d’un meeting à Washington, les appelant à se rendre au Capitole, où le Congrès devait entériner la victoire de son adversaire démocrate, Joe Biden. Un discours qui a provoqué l’attaque contre le cœur de la démocratie états-unienne. Il a fallu attendre plus de trois heures pour que Trump se décide à appeler au calme.

Comment s’est déroulée l’attaque contre le Capitole le 6 janvier 2021

Épisode 8

De nombreux groupes extrémistes ont répondu présent à l’appel de Donald Trump à se retrouver à Washington le 6 janvier 2021. Certains, comme les Proud Boys, se sont dirigés très tôt vers le Capitole, où devait se tenir une session conjointe pour certifier la victoire du démocrate Joe Biden à la présidentielle de novembre 2020. À la fin du discours de Trump, à la mi-journée, la foule présente les a rejoints, ce qui a abouti à une émeute.

Autres séries dans la rubrique "International"

1973, année charnière

International — 7 épisodes

Mediapart vous invite en cette année 2023 à un voyage dans l’année 1973 pour en (re)découvrir les moments plus ou moins connus et mieux comprendre les évolutions du dernier demi-siècle. Des analyses, des récits, des interviews exploreront cette année du choc pétrolier, et de bien d’autres événements...

Royaume-Uni, 1973 : le grand malaise

Épisode 5

Chroniques d’une Birmanie en résistance

International — 2 épisodes

Le coup d’État militaire perpétré le 1er février 2021 a replongé la Birmanie dans une vertigineuse crise économique et politique, une terrifiante répression et un cruel isolement. Après une décennie d’ouverture, marquée cependant par de graves manquements démocratiques symbolisés par le génocide con...

Trois femmes sur la ligne de front de la révolution birmane

Épisode 2

Un monde en bascule

International — 4 épisodes

La guerre en Ukraine, les tensions entre la Chine et les États-Unis, la crise énergétique sur fond d’une pandémie en cours et d’un dérèglement climatique de plus en plus évident... La relative quiétude dans laquelle vivaient les pays occidentaux semble s’être évanouie pour de bon. Analyse de l’ordre...

La planète économique ne tourne plus rond

Épisode 2