L’Europe traversée par les débats postcoloniaux

Musée de l'esclavage à Liverpool, réalités de la conquête espagnole en Amérique, impensé colonial de la politique migratoire italienne, rêve d'empire en Pologne, récit des « grandes découvertes » à Lisbonne... Illustrations du legs encore douloureux d'un grand moment de prédation européen.

Un débat sur la «légende noire» de l’empire illustre les doutes identitaires de l’Espagne

Par
Blair, Bush, Aznar : la "photo des Açores", le 16 mars 2003. © Reuters Blair, Bush, Aznar : la "photo des Açores", le 16 mars 2003. © Reuters

Alors que le parti d’extrême droite Vox a fait son entrée cette année au Parlement espagnol, promettant une « reconquista » face aux musulmans, un débat vif oppose des intellectuels sur la réalité de l’empire espagnol, à partir de la conquête des Amériques. Voici le premier volet de notre série sur les débats postcoloniaux à travers l’Europe.

L’impensé colonial de la politique migratoire italienne

Par Riccardo Antoniucci
dibattista

Les sorties du Mouvement Cinq Étoiles, au pouvoir en Italie, contre le franc CFA, ont tendu les relations entre Paris et Rome en début d’année. Mais cette polémique, en partie fondée, illustre aussi l’impensé colonial présent dans la politique italienne aujourd’hui – en particulier lors des débats sur l’accueil des migrants.

Sous la pression d’activistes, Liverpool se penche sur son passé esclavagiste

Par
Le mur des «black achievers» [des battants de la communauté noire], au musée de Liverpool © Dave Jones. Le mur des «black achievers» [des battants de la communauté noire], au musée de Liverpool © Dave Jones.

Le port anglais, qui fut la capitale européenne du commerce triangulaire, a ouvert en 2007 un musée international de l’esclavage, un lieu inédit en Europe. Alors que les débats sur le Brexit ont attisé le racisme, le maire de Londres vient de promettre la création d’un musée du même genre, s’il est réélu pour un second mandat.

Génocide en Namibie: l’Allemagne continue d’hésiter à formuler des excuses officielles

Par
Statuette africaine d’un colon allemand. © Deutsches Historisches Museum Statuette africaine d’un colon allemand. © Deutsches Historisches Museum

Alors que s’ouvrira à Berlin en 2020 un musée ethnologique déjà très controversé, entretien avec l’historienne Christiane Bürger, qui a étudié la manière dont Allemagne de l’Ouest et de l’Est ont rédigé des histoires différentes du massacre commis en Namibie au début du siècle.

La Belgique décolonise à tout petits pas son grand musée de l’Afrique

Par
 © Royal Museum for Central Africa © Royal Museum for Central Africa

L’énorme musée royal de l’Afrique centrale, près de Bruxelles, rouvre ses portes après cinq années de fermeture. Rénové de fond en comble, le défi était de décoloniser ce qui demeurait un puissant outil de propagande de la colonisation belge au Congo. Le résultat est vivement critiqué par les représentants des diasporas africaines et illustre comment ce passé colonial demeure tabou en Belgique.

Quand la Pologne se rêvait elle aussi en empire colonial

Par

À Paris, une exposition documente les ambitions coloniales oubliées de la Pologne dans les années 1930 et fait le lien avec les crispations racistes de certains gouvernements d’Europe centrale et orientale aujourd’hui.

Au Portugal, le récit des «grandes découvertes» remis en cause

Par
Un visuel du futur mémorial. Un visuel du futur mémorial.

Un mémorial aux victimes de la traite négrière en chantier, un projet avorté de « Musée des grandes découvertes »… Des activistes tentent de fissurer le grand récit portugais, qui atténue la nature violente de l’expansion portugaise depuis des siècles.

Comment le pouvoir colonial a bâti une «architecture de la contre-révolution» en Algérie

lesprit-des-lieux-02-illustr

Camps de regroupement, logements du « plan de Constantine », ville nouvelle non loin d’Alger pour les fonctionnaires français… Entretien avec l’historienne Samia Henni, qui dresse l’inventaire saisissant, dans un livre récent, de ce que le pouvoir colonial a bâti sur le sol algérien durant les années de guerre, entre opérations politiques et militaires.

Jean-Marc Ayrault: «A terme, la France se dotera d’un musée sur l’esclavage»

Par
capture-d-e-cran-2020-01-18-a-23-24-46

Dans un entretien à Mediapart, l’ancien premier ministre Jean-Marc Ayrault dévoile le cahier des charges de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, qu’il préside depuis novembre. Une nouvelle étape dans la récupération de ce passé douloureux en France.