L'Islande «indignée»

Une série de reportages et d'enquêtes réalisés en mars 2011 dans un pays frappé de plein fouet par la crise financière, en octobre 2008, et qui tente depuis de se reconstruire sur de nouvelles bases.

L'Islande s'indigne, elle a raison!

Par

Frappés de plein fouet par la crise en 2008, des Islandais en colère ont décidé de réécrire leur constitution. Pasteur, mathématicien, ou agriculteur, 25 citoyens ont été élus pour tout réinventer, en quelques semaines. Au moment de se mettre au travail ces jours-ci, ils font face à la résistance des vieilles élites de l'île. Premier volet: comment cette «Assemblée du peuple» effraie les vieux partis: reportage.

Les responsables de la débâcle islandaise finiront-ils en prison?

Par
Un an après la publication du monumental «rapport Vérité», qui a agi comme un révélateur de la corruption sur l'île, les Islandais attendent toujours les procès des «néo-Vikings», ces banquiers bling-bling à l'origine de la crise.

A Reykjavik, la bataille d'un Internet libre contre «les vieux Etats-nations»

Par
Les députés islandais ont adopté l'an dernier une résolution faisant de leur île un «paradis de l'information». Dans un entretien à Mediapart, Smari McCarthy, l'un des concepteurs du texte, fait le point sur les avancées du projet.

Islande: l'utopie est au fond de la centrale électrique

Par
Des artistes et designers victimes de la crise tentent de s'organiser en communauté, dans une centrale électrique abandonnée. Chacun à sa manière tire les leçons de la crise. Quatrième volet de notre enquête sur «l'Islande indignée».

L'Islande teste la reprise sans austérité carabinée

Par

En pleine crise, Reykjavik n'a pas volé au secours de ses banques, qui ont donc fait faillite. Depuis, l'économie islandaise est repartie, et fait mieux que bon nombre de pays européens englués dans l'austérité. Suite de notre série d'enquêtes à Reykjavik.

Après la crise, l'Islande traîne à «changer d'alphabet»

Par
L'Islande à la croisée des chemins. L'Islande à la croisée des chemins.
Pendant quelques mois d'hiver, des milliers d'Islandais sont descendus dans les rues de Reykjavik, pour chasser leurs ministres corrompus. Que reste-t-il, deux ans plus tard, de ces mobilisations sans précédent? Où en est la gauche islandaise? Dernier volet de notre série de reportages en Islande.