Les magasins Go Sport placés en redressement judiciaire

Le tribunal de Grenoble a constaté que la maison mère de l’enseigne d’articles de sport est en cessation de paiement. Deux administrateurs ont été nommés pour six mois. Une enquête est par ailleurs en cours pour « abus de bien social ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Le tribunal de commerce de Grenoble a placé jeudi Groupe Go Sport, la maison mère des magasins Go Sport, en redressement judiciaire après avoir constaté l’état de cessation de paiement du distributeur d’articles sportifs.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal