Industrie: le laxisme du gouvernement est bousculé

Par

Deux dossiers sensibles mettent l'exécutif au pied du mur: celui de Peters Surgical, une PME qui produit du matériel utile contre le Covid-19 et où des personnels protégés sont menacés ; et celui de Lapeyre, que Saint-Gobain veut céder à un fonds d’investissement controversé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une coïncidence mais elle va prendre valeur de test. Dans deux dossiers industriels très révélateurs des pratiques du capitalisme financiarisé, le gouvernement est au pied du mur. Et des décisions qu’il prendra dans les prochains jours – ou qu’il ne prendra pas –, on aura ou non la confirmation qu’il continue de se montrer très accommodant avec les milieux d’affaires et qu’il se garde d’intervenir dans la vie des entreprises, même quand certaines d’entre elles ont des pratiques contestables.