Grenoble veut expérimenter l'encadrement des loyers

Par

La mesure phare de la loi Alur, que Manuel Valls souhaite limiter « à titre expérimental », à Paris est « un bon dispositif de justice sociale », estime le maire de la ville Christophe Ferrari.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après Lille, la municipalité de Grenoble a fait part, lundi 1er septembre, de son souhait d’expérimenter l’encadrement des loyers par la loi Duflot et que Manuel Valls envisage de limiter.