Dexia continue de creuser ses pertes, et celles des Etats

Par

Les craintes de la Cour des comptes sur Dexia pourraient se concrétiser plus vite que prévu. Mercredi, la banque, ou plutôt la bad bank car elle porte tous les actifs en voie d’extinction de l’ancien groupe bancaire après son démantèlement, a annoncé une nouvelle perte nette de 905 millions d’euros au premier semestre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les craintes de la Cour des comptes sur Dexia pourraient se concrétiser plus vite que prévu. Mercredi, la banque, ou plutôt la bad bank car elle porte tous les actifs en voie d’extinction de l’ancien groupe bancaire après son démantèlement, a annoncé une nouvelle perte nette de 905 millions d’euros au premier semestre.