SoftBank va investir 2 milliards de dollars de plus dans WeWork, selon des sources

Par
SoftBank Group va apporter deux milliards de dollars (1,74 milliard d'euros) supplémentaires cette année à WeWork, portant ainsi à plus de dix milliards de dollars l'investissement du conglomérat japonais au capital du spécialiste de la location de bureaux en partage, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

(Reuters) - SoftBank Group va apporter deux milliards de dollars (1,74 milliard d'euros) supplémentaires cette année à WeWork, portant ainsi à plus de dix milliards de dollars l'investissement du conglomérat japonais au capital du spécialiste de la location de bureaux en partage, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

Ce nouvel investissement valorisera WeWork à 47 milliards de dollars, a précisé l'une des sources. SoftBank convertira parallèlement en actions des certificats acquis par le passé sur la base d'une valorisation de 20 milliards, a précisé cette source.

L'accord pourrait être annoncé officiellement dès mardi. Il ne concernera pas le fonds Vision de SoftBank, qui a été l'un des principaux véhicules de l'investissement actuel du groupe japonais dans WeWork, selon la deuxième source.

L'Arabie saoudite est le premier investisseur du fonds Vision, qui détient des participations dans d'autres entreprises des hautes technologies, parmi lesquelles le spécialiste des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) Uber.

Le nouveau tour de table de WeWork portera l'investissement total de SoftBank à 10,4 milliards de dollars.

Le Financial Times avait rapporté auparavant lundi que SoftBank était en discussion en vue d'un investissement de deux milliards supplémentaires dans WeWork.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale