Le site PSA d’Aulnay-sous-Bois menacé?

Par
La CGT du groupe convoque ce jeudi une conférence de presse. Elle affirme que la direction envisage de fermer dans quelques années l'usine d'Aulnay-sous-Bois, qui emploie 3500 personnes en Seine-Saint-Denis, et dit en détenir «les preuves». Contactée, la direction affirme «ne pas être au courant».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mercredi, la fédération CGT de la métallurgie annonçait en catastrophe une conférence de presse au siège du syndicat à Montreuil. Rendez-vous ce jeudi, 11 heures. «La CGT dévoilera le plan secret du PDG M. Varin sur l'avenir des sites de production PSA Peugeot-Citroën en France et en Europe», affirmait le communiqué, sans plus de précision.