En 2017, une ristourne fiscale pour les Français, et (toujours) pour les entreprises

Par

François Hollande lance sa campagne en annonçant une baisse d'impôts d'un milliard d'euros pour les ménages. Un  montant qui reste faible comparé aux aides accordées aux entreprises depuis 2013. Et ce n'est pas fini : au nom de l'efficacité économique, le gouvernement veut réduire l'impôt sur les sociétés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

S’il était resté un imperceptible doute sur le fait que François Hollande est bien entré en campagne avec son discours offensif sur la démocratie de jeudi, le doute est levé. Ce vendredi 9 septembre, le gouvernement a annoncé qu’il procèderait en 2017 à un allègement d’un milliard d’euros de l’impôt sur le revenu des Français. Mais pas question de ne pas continuer à favoriser les entreprises : dans le même temps, la politique d’allègement des charges des entreprises continue, et une baisse de l’impôt sur les bénéfices des sociétés est amorcé.