Fraude fiscale: le juteux pacte franco-suisse d'UBS

Par

UBS a organisé l'évasion fiscale de clients français. Pour visiter leurs cibles dans l'Hexagone, les banquiers suisses avaient même accès à une panoplie d'agent secret. En attendant les suites judiciaires, l'Autorité de contrôle prudentiel, gendarme des banques, a infligé, mercredi, une amende à UBS France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jamais l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP) n'avait infligé une si forte amende. Le gendarme des banques a annoncé ce mercredi avoir condamné UBS France à une amende de 10 millions d'euros, ainsi qu'à un blâme, pour son « laxisme » dans le contrôle de pratiques de ses salariés.