Anxieté et burn-out : les travailleuses du podcast peinent à faire respecter leurs droits

Alors que se tient le Paris podcast festival, moment phare pour ce secteur en plein boom, Mediapart a rencontré une vingtaine de ses travailleuses. Elles sont nombreuses à décrire des conditions de travail difficiles et un dialogue social trop faible. Premier volet d’une enquête en deux parties. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Un rendez-vous pour se retrouver, entretenir son réseau, débattre. Mais sans doute pas pour évoquer les sujets qui fâchent. Du jeudi 14 au dimanche 17 octobre, le gratin de l’industrie du podcast se retrouve au Paris podcast festival, à la Gaîté-Lyrique, dans l’hypercentre de la capitale. But affiché ? « Décloisonner les idées et libérer l’écoute. » 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal