EDF: les salariés du nucléaire entrent en fusion

Par et
La tension monte entre la direction d'EDF et les salariés des centrales nucléaires. Alors que des mouvements de grève désorganisent la production et la maintenance des sites, EDF a décidé de réquisitionner les salariés grévistes. Ce conflit marque une rupture dans la tradition de l'entreprise publique. Au-delà des revendications salariales, les travailleurs du nucléaire sont inquiets sur l'évolution de leur métier, la montée d'une sous-traitance qui assume 80% des tâches dans les sites. Les appétits financiers qui s'expriment autour du parc nucléaire français les angoissent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'alerte a été transmise à tous les directeurs de centrale nucléaire par la direction d'EDF le 11 juin. Si la situation sociale dans les centrales ne revenait pas à la normale, le groupe risquait de connaître des coupures d'électricité cet été, a-t-elle fait savoir en substance. Tout devait donc rentrer dans l'ordre dans les plus bref délais.