Face à AstraZeneca, l’UE obtient en justice moins de doses que réclamé

Par

Poursuivi pour des retards de livraison, le laboratoire est contraint de fournir à l’Union européenne 50 millions de doses de vaccin contre le Covid-19 d’ici à la fin septembre, daprès un jugement rendu vendredi par un tribunal belge. Une quantité inférieure à ce que demandait Bruxelles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le laboratoire AstraZeneca, poursuivi pour des retards de livraison, a été contraint de fournir à l’UE 50 millions de doses de vaccin contre le Covid-19 d’ici à fin septembre, une quantité inférieure à ce que réclamait Bruxelles, selon un jugement rendu vendredi par un tribunal belge.