La stupéfiante (dé)régulation des fonds d’investissement français

C'est une histoire embarrassante pour l'Autorité des marchés financiers (AMF). Un fonds d'investissement qui a dénoncé des manquements graves aux règles qui encadrent la vie des affaires a eu la surprise d'être traduit... devant la Commission de déontologie de la profession, au motif qu'il a ébruité l'affaire. Et cette même Commission de déontologie l'accable! L'affaire est emblématique des défaillances de la régulation de la finance.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

C'est une histoire embarrassante pour l'Autorité des marchés financiers (AMF). Alors qu'elle s'échine à démontrer qu'elle ne mérite pas sa réputation de connivence et qu'elle sait non seulement réguler les marchés financiers mais aussi prendre des sanctions, le microcosme des fonds d'investissement parisiens est en émoi à cause d'une histoire stupéfiante. Un fonds qui avait dénoncé des manquements graves aux règles qui encadrent la vie des affaires, commis par certains de ses partenaires, a eu la désagréable surprise d'être traduit... devant la Commission de déontologie de la profession, au motif qu'il avait ébruité cette affaire. Et cette même Commission de déontologie a établi un rapport qui accable ce fonds, celui qui s'est plaint de ces manquements, tandis que les fonds réellement en cause sont totalement amnistiés.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal