Juncker: « Je ne comprends pas Tsipras »

Le Spiegel publie un entretien avec le président de la commission européenne, dans la dernière ligne droite des négociations à haut risque entre Athènes et ses créanciers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Je ne crois pas que la réponse du gouvernement grec ait été suffisante », juge le président de la commission européenne dans un entretien à l'hebdomadaire allemand Der Spiegel publié en fin de semaine dernière. Athènes a fait parvenir une énième nouvelle offre dimanche dans la soirée à ses interlocuteurs à Bruxelles.