L'experte de la souffrance au travail virée par son employeur

Par

Cruelle ironie. Marie Pezé, psychosomaticienne à l'hôpital de Nanterre, figure de la lutte contre la souffrance au travail, vient d'être licenciée par son employeur... pour «inaptitude physique». Mediapart s'était invité dans sa consultation. Reportage son et photos.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comme beaucoup de ses patients, le travail l'a usée. Et comme beaucoup d'entre eux, ses trente ans de carrière à l'hôpital se terminent par un licenciement pour «inaptitude physique». Cruelle ironie pour Marie Pezé, psychosomaticienne au Centre d'accueil et de soins hospitaliers de Nanterre depuis trente ans, une des premières à avoir lancé en France une consultation sur la souffrance au travail, en 1997.