Christopher Rother: «Volkswagen a gagné» le dieselgate en Europe

Par

Alors que les clients américains et canadiens ont été dédommagés par Volkswagen, l’immense majorité des clients européens n’aura rien. À peine 100 000 plaintes devraient être déposées en Europe, sur près de 8 millions de voitures Volkswagen équipées du fameux logiciel truqué. « C'est un scandale », dénonce l’avocat Christopher Rother dans un entretien à Mediapart. Explications.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Berlin (Allemagne), de notre correspondant.– Spécialiste des plaintes collectives, l’avocat Christopher Rother est associé berlinois du cabinet américain Hausfeld, lui-même connu pour les succès obtenus contre les multinationales du pétrole (Exxon et Texaco), les grands fabricants de cigarettes ou encore les banques suisses et les grandes entreprises allemandes qui ont profité de l’holocauste pour s’enrichir.