« Le Monde » : Matthieu Pigasse vend la moitié de ses parts à Xavier Niel

Après avoir cédé 49 % de ses parts en 2019 au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le banquier en cède à nouveau 49 % au patron de Free, qui devient l’actionnaire dominant du groupe de presse. En situation financière difficile, Matthieu Pigasse ne garde qu’une participation symbolique.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Les actionnaires qui contrôlent Le Monde ne sont décidément pas des adeptes de la transparence. Alors que dans ses éditoriaux, le journal s’est engagé fermement contre le secret des affaires, les milliardaires qui possèdent le groupe ont opposé le même secret des affaires pour ne pas révéler à une mission d’information de l’Assemblée nationale les accords conclus avec Google.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal