Prix du pétrole: quelles conséquences?

Par
Depuis le début des révoltes dans le monde arabe, les cours du pétrole ne cessent d'être à la hausse. Ce qui n'est pas sans conséquences pour les pays consommateurs, des Etats-Unis à la Chine en passant par l'Europe, mais également les pays producteurs, comme l'Arabie saoudite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il ne cesse d'augmenter depuis le début des révoltes dans les pays arabes. Après la barre symbolique des 100 dollars, franchie début février, le baril de pétrole échangé à Londres a frôlé celle des 120 dollars jeudi. Du jamais vu depuis août 2008. La Libye, avec une production de 1,6 million de barils de pétrole par jour – aujourd'hui diminuée de 500.000 à 750.000 à la suite de l'arrêt de certaines exploitations –, ne représente que 2% de la production mondiale de pétrole. Or, l'Algérie et l'Arabie saoudite pourraient à leur tour connaître des révoltes paralysant, même pour un temps, leur production d'or noir.