Le nouvel âge du pétrole

Par

Pauvres ou riches, industrialisés ou agricoles, les pays s'inquiètent de plus en plus de la flambée des prix du pétrole. Les manifestations se multiplient un peu partout. Le baril lui continue son ascension. Depuis 2000, son prix a été multiplié par cinq en dollar. Nous sommes entrés dans un nouvel âge du pétrole, rare et cher.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce mardi 24 juin était un jour comme les autres. Le Mali venait de diminuer ses subventions sur les prix de l'essence, des manifestations avaient eu lieu un peu partout dans le monde pour protester contre les prix de l'énergie, le prix du baril avait frôlé les 137 dollars. Bref une journée comme on en voit de plus en plus, où les marchés sont au bord de la crise de nerfs, où les populations n'en peuvent plus face à l'envolée des prix du pétrole.