Le nécessaire débat démocratique sur l’action des banques centrales

Alors que les banques centrales sont devenues des actrices politiques majeures de l’économie et de la finance mondiales, peut-on encore maintenir la fiction que la politique monétaire n’est qu’une simple affaire technique ? Pour Éric Monnet, auteur de « La Banque Providence », il est urgent de démocratiser les questions monétaires, afin de mettre les banques centrales au service de tous. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Cette chronique est le premier article d’une nouvelle série intitulée « La bibliothèque Mediapart de l’économie ». Celle-ci regroupera les lectures que la rédaction juge importantes. Elle permettra de constituer une collection de textes de référence qui permettront d’éclairer les grands débats et les grands problèmes dans le domaine de l’économie et du social.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal