Après le Covid-19, un retour aux «Années folles» semble peu crédible

Par

Certains estiment qu’une fois la pandémie passée, l’économie pourrait connaître une forte croissance digne des années 1920. Mais l’analyse de la situation rend cet espoir très discutable. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans les premiers jours du mois de janvier, le Financial Times a publié un éditorial plein d’espoir. Intitulé partiellement « Bonjour aux Années folles » (« Hello Roaring Twenties »), le texte tente un parallèle avec le siècle dernier.