Areva, un sauvetage à cinq milliards

Par

Areva a validé ce mercredi 27 janvier le principe d'une augmentation de capital d'un montant de 5 milliards d'euros. L'État français y participera en tant qu'actionnaire de référence du groupe nucléaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Areva a validé ce mercredi 27 janvier le principe d'une augmentation de capital d'un montant de 5 milliards d'euros destinée à restaurer son bilan, à laquelle l'État français participera en tant qu'actionnaire de référence du groupe nucléaire.