Madoff : vers une mise en examen de BNP Paribas

Par

Selon de très bonnes sources, une mise en examen de BNP Paribas dans l'affaire Madoff est désormais plus que probable. Un arrêt du 30 janvier de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, dont Mediapart a eu connaissance, est à l’origine de ce rebondissement. « La responsabilité de Bernard Madoff n’exclut pas l’hypothèse d’un comportement frauduleux des intermédiaires comme la BNP », dit cet arrêt. Celui-ci valide implicitement la plainte du liquidateur américain des sociétés Madoff, selon lequel la banque a profité d'un «enrichissement injuste ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Voici un tournant majeur dans l’enquête sur le volet français de la fraude Madoff : selon de très bonnes sources, une mise en examen de BNP Paribas est désormais plus que probable. C’est un arrêt en date du 30 janvier 2012 de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, dont Mediapart a eu connaissance, qui est à l’origine de ce spectaculaire rebondissement. Faisant référence à la plainte du liquidateur américain du groupe Madoff, cet arrêt – que nous avons pu lire grâce à une source au Palais de justice de Paris mais dont nous n’avons pas pu conserver une copie – souligne que la banque BNP Paribas a perçu, au travers de certaines de ses filiales gestionnaires et dépositaires de certains fonds Madoff off shore, des commissions considérables. (Une version anglais de l'article peut être lue ici).