L’exécutif se prépare à une «tragédie» dans les Ehpad

Par

Le nombre de décès dus au Covid-19 est largement sous-estimé. Dans les maisons de retraite, où il n’y a pas encore de décompte officiel, la situation est dramatique. L’exécutif anticipe les risques de saturation des chambres mortuaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jérôme Salomon le reconnaît. « On sait que les décès survenus à l’hôpital représentent probablement une faible part de la mortalité », a indiqué le directeur général de la santé, le 24 mars. Le nombre de morts annoncé chaque soir est exponentiel. Pourtant, de l’aveu même des autorités sanitaires, il est largement sous-estimé. Car pour l’heure, les seules données rendues publiques sont celles émanant des hôpitaux. Mercredi 1er avril, on dénombrait ainsi 509 décès supplémentaires en milieu hospitalier, pour un total de 4 032 depuis le début de la pandémie.