«Nous, l'ensemble des retenus du centre de rétention de Vincennes, après une concertation générale, avons convenu d'entamer une grève de la faim à partir du 30 juin 2009 jusqu'à satisfaction totale de nos revendications», peut-on lire sur l'avis de grève de la faim des sans-papiers enfermés à Vincennes.