Restaurants: le confinement est levé, pas les inquiétudes

Par

Leurs établissements peuvent rouvrir, mais leurs angoisses ne sont pas dissipées pour autant. Mediapart donne à nouveau la parole aux restaurateurs indépendants interrogés il y a un mois, en plein confinement. L’optimisme n’est pas encore de mise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On les avait laissés il y a un mois jour pour jour, désemparés, incertains sur leur avenir alors que leurs restaurants étaient fermés depuis le 15 mars et la brutale annonce du confinement du pays face à l’explosion de l’épidémie de coronavirus. Ce 2 juin, ils ont enfin l’autorisation de rouvrir leurs établissements – seulement les terrasses en Île-de-France. Mais leur moral n’est pas pour autant remonté en flèche, à commencer par ceux qui devront maintenir la fermeture.