Tyler Vilus condamné à 30 ans de réclusion criminelle

Par

La cour d’assises spéciale a condamné Tyler Vilus à la plus lourde peine jamais prononcée pour un djihadiste de retour de Syrie. Celui qui a été à la fois un émir et un policier de l’État islamique a écopé de 30 années de réclusion criminelle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À l’issue d’une semaine d’audiences et 8 heures 30 de délibéré, la cour d’assises spéciale a condamné Tyler Vilus à 30 années de réclusion criminelle assortie d’une période de sûreté des deux tiers. C’est la peine la plus lourde jamais prononcée à l’égard d’un djihadiste parti combattre en Syrie.