Ligue du LOL : « Les Inrocks » condamnés pour le licenciement d’un journaliste

Par

Après l’affaire de la Ligue du LOL, le magazine culturel avait licencié deux salariés. L’un d’eux vient de l’emporter aux prud’hommes : son licenciement a été jugé sans cause réelle et sérieuse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’était à l’hiver 2019. Après les révélations sur la Ligue du LOL, ce groupe informel composé notamment de journalistes et accusé d’avoir diffusé des propos sexistes et ciblé des femmes, Les Inrocks ont été embarqués dans la tourmente : deux de leurs cadres, membres de ce groupe, ont été mis à pied puis licenciés, et la gestion plus générale du magazine culturel a été mise en cause (lire notre enquête).