PISA 2018: la France peut mieux faire pour réduire ses inégalités à l’école

Par

La dernière livraison de l’enquête PISA confirme le caractère inégalitaire du système scolaire français parmi tous les pays de l’OCDE même s'il ne s’est pas accentué. L’OCDE pointe le manque de mixité scolaire et recommande de travailler sur cette question.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cela pourrait être pire. Le « choc PISA » n’est pas intervenu cette fois-ci. Selon la dernière livraison de l’enquête triennale PISA (Programme for International Student Assessment) 2018, la France a réussi à contenir le creusement des inégalités dans son système scolaire. Les résultats sont stables en la matière mais il ne faut pas s’en enorgueillir.