Les «permis de tuer» de François Hollande

Par

Dans la suite des révélations sur les exécutions ciblées de djihadistes autorisées par l'Élysée, le quotidien Le Monde dévoile des extraits du livre Erreurs fatales, qui raconte comment la France dresse des listes nominatives de terroristes à éliminer, quitte à s'asseoir sur le droit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Journaliste indépendant, Vincent Nouzille travaille depuis des années sur l'antiterrorisme français. Dans Erreurs fatales (Fayard/Les Liens qui libèrent, 20 euros, 384 pages), il raconte comment la France, et notamment François Hollande, applique la loi du talion et va même bien au-delà. Un « permis de tuer » qui s’apparente parfois à de froides représailles et à des exécutions extrajudiciaires, y compris sous forme préventive, selon l'auteur. Le Monde publie des extraits de son ouvrage qui sort le mercredi 4 janvier.