Sarkozy condamné: 254 pages de jugement face au vide de la com’

Par et

L’ancien président s’est livré, mercredi 3 mars, dans Le Figaro puis au « 20 Heures » de TF1, à une campagne de communication pro domo après sa condamnation pour « corruption ». Il a répété à de nombreuses reprises que le dossier était vide. Au nom de l’information des citoyens, Mediapart publie l’intégralité du jugement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nicolas Sarkozy a toujours autant d’énergie mais, semble-t-il, de moins en moins d’arguments. C’est en tout cas l’impression que laisse la campagne de communication pro domo à laquelle l’ancien président de la République s’est livré, mercredi 3 mars, le matin dans Le Figaro puis le soir au « 20 Heures » de TF1, après sa condamnation à trois ans de prison (dont un an ferme) dans l’affaire Bismuth. Une première dans l’histoire politique et judiciaire française.