Loi migrants: des députés LREM veulent interdire la rétention des enfants

Par

Face à Gérard Collomb, les députés En Marche! se braquent sur un point : l'enfermement des enfants étrangers en centres de rétention. Alors que le projet de loi asile et immigration est examiné mercredi en commission des lois, une bonne partie du groupe LREM réclame une interdiction pure et simple.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Face à Gérard Collomb, plusieurs députés En Marche! comptent bien mettre les pieds dans le plat. Alors que le projet de loi asile et immigration est examiné mercredi 4 avril et jeudi 5 en commission des lois, ils sont très nombreux, au sein du groupe LREM, à réclamer d’en finir avec l’enfermement d’enfants dans les centres de rétention administrative (CRA), ces lieux grillagés, voire barbelés, où les migrants visés par des mesures d’éloignement sont cloîtrés dans l’attente d’un avion, sur décision des préfets.