Vivendi : une présidence à 100 millions d'euros

Par

Avant de quitter la présidence du groupe, Jean-René Fourtou a exercé un dernier plan de stock-options, revendues tout de suite après. Résultat de cet aller-retour : 15,3 millions d’euros. En douze ans, il a accumulé un capital de plus de 100 millions d’euros.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jean-René Fourtou est sur le départ. Après douze années passées à la tête de Vivendi, il s’apprête à céder le pouvoir à Vincent Bolloré, premier actionnaire du groupe, lors de l’assemblée générale prévue le 24 juin.