Michel Rocard recadre Manuel Valls

Par

Dans une tribune au Monde, l'ancien premier ministre et mentor de l'actuel locataire de Matignon estime que « changer le nom du PS, c'est le couper de son histoire et le fragiliser ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est un texte inattendu, en tout cas un recadrage auquel ne devait pas forcément s'attendre Manuel Valls. Dans une tribune au Monde, son mentor et prédécesseur à Matignon, Michel Rocard, appelle à une rénovation du PS bien éloignée du désir de modernisation démocrate de Valls.