A Trappes, l’alliance entre un proche de Pécresse et une figure locale intrigue

Par

Othman Nasrou, premier vice-président du conseil régional d’Île-de-France, a perdu de peu l’élection municipale de Trappes en juin 2020. Au printemps 2019, la région et l’agglomération (dont il était aussi un élu de premier plan) ont apporté un soutien financier et politique à Mustapha Larbaoui, une personnalité locale… qui ralliera la liste d’Othman Nasrou quelques mois plus tard.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis quelques semaines, Othman Nasrou mène une bataille acharnée contre le clientélisme en politique. Des tweets en rafale, une interview pour Paris Match, la publication de vingt propositions dans Le Figaro… Le premier vice-président du conseil régional d’Île-de-France est décidé à pointer les « angles morts » de la loi « séparatisme ». Parmi les 20 mesures qu’il appelle de ses vœux, la première prévoit la « création d’un délit de clientélisme pénal ».