François Hollande tente de prolonger « l'esprit de janvier »

Par

Regonflé par sa gestion des attentats de Paris, François Hollande a tenté de prendre de la « hauteur » à l'occasion de sa cinquième conférence de presse. S'il annonce ou confirme quelques mesures, sa ligne politique ne change pas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux heures tout compris, dont dix-sept minutes de propos liminaire. D'habitude, François Hollande aime bien s'étendre lors de ses conférences de presse semestrielles. Pour cette cinquième édition, la première post-attentats de Paris, le président de la République a voulu changer les règles. Finis les longs tunnels, gommées les petites blagues.