Aulnay: un policier mis en examen pour viol, les autres pour violences volontaires

Par

Des policiers ont frappé un jeune homme, le 2 février, à Aulnay-sous-Bois. Les quatre représentants des forces de l’ordre ont été mis en examen, dimanche soir, pour violences avec armes et en réunion, et l’un d’entre eux pour viol.  

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est bien plus qu’une « interpellation musclée » ou qu’une « arrestation mouvementée », comme certains médias ont pu le rapporter. Jeudi 2 février, un jeune homme de 22 ans fait l'objet d'un contrôle d'identité par quatre policiers, à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), à proximité d'un centre culturel. Selon Le Parisien, rapportant la parole de jeunes du quartier, un policier aurait mis une gifle à un adolescent, décidant le jeune homme à s'interposer. La situation dégénère largement, puisque ce dernier se retrouve au sol, encadré et frappé par les forces de police, comme l'attestent les vidéos filmées par un témoin, ainsi que les caméras de surveillance municipales.