L'Elysée se veut impavide face aux manifestations

Par

FO et la CGT appellent à manifester ce mardi contre l’accord sur l’emploi, à la veille de sa présentation en conseil des ministres. François Hollande refuse d’amender le texte et confirme son objectif d’inverser la courbe du chômage cette année. Selon l’Élysée, il n’y a pas, en l’état, de rupture à gauche. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyée spéciale à Blois