A Paris, Anne Hidalgo hésite sur sa stratégie face à Emmanuel Macron

Par et

La maire de Paris enchaîne depuis un an les catastrophes industrielles. Des voies sur berges à Vélib’, en passant par la propreté, les sujets ne manquent pas à l’opposition, qui fourbit déjà ses armes à deux ans des municipales. Celle qui se voyait comme le recours de la gauche après François Hollande ne sait plus sur quel pied danser depuis l’élection d’Emmanuel Macron.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux ans, c’est encore long. Ceux qui rêvent de la mairie de Paris le savent. Face aux journalistes, ils rappellent souvent cette évidence : « Il peut se passer beaucoup de choses d’ici 2020. » Nombre d’entre eux ne sont pas officiellement candidats aux prochaines élections. Ils évoquent le sujet d’un air entendu, mais préfèrent expliquer que l’heure est à l’écoute des Parisiens, de leurs doléances et de leurs desiderata.