Notre-Dame: des taux de plomb chez les enfants supérieurs au seuil de vigilance

Par

Sur 82 enfants contrôlés après l'incendie de Notre-Dame, dix ont des taux de plomb dans le sang supérieurs au seuil de vigilance, selon les chiffres communiqués en juillet par l’agence régionale de santé. Certains frôlent même le seuil déclenchant une déclaration de saturnisme. Les familles touchées sont laissées sans réponse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’information figurait dans le dossier de presse publié par l’agence régionale de santé (ARS) le 18 juillet. Mais elle n'a pas retenu l'attention jusqu'à présent. Sur les 82 enfants dépistés après l'incendie de Notre-Dame de Paris le 15 avril, dix présentent des taux de plomb dans le sang supérieurs au seuil de vigilance. Au-delà de ce seuil, la prise en charge des enfants doit « respecter les modalités de suivi fixées par le Haut Conseil de la santé publique [HCSP] », précise le rapport de l'ARS.