Bygmalion: le parquet demande le renvoi de Sarkozy en correctionnelle

Par

Dans l'affaire Bygmalion, le parquet de Paris a requis le renvoi devant le tribunal correctionnel de tous les mis en examen, dont Nicolas Sarkozy pour le délit de financement illégal de sa campagne présidentielle en 2012.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans l'affaire Bygmalion, le parquet de Paris a requis le renvoi en correctionnelle de tous les mis en examen, dont Nicolas Sarkozy pour le délit de financement illégal de sa campagne présidentielle en 2012, a appris l'AFP lundi 5 septembre, confirmant une information d'Europe 1.