Bygmalion: pourquoi le parquet veut un procès pour Sarkozy

Par

Dans l’affaire du compte de campagne truqué de Nicolas Sarkozy, le parquet de Paris demande le renvoi de l'ancien candidat devant un tribunal, en compagnie de treize autres mis en examen. Mediapart a consulté le réquisitoire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la première fois, le ministère public demande le renvoi de Nicolas Sarkozy devant un tribunal. Dans l’affaire de son compte truqué de 2012, le parquet de Paris voudrait voir défiler à la barre non seulement les acteurs de coulisses de la présidentielle (une dizaine de dirigeants de Bygmalion, de l’UMP et de l’équipe de campagne), mais aussi l’ancien candidat en personne, dont la moitié des dépenses environ a été dissimulée aux autorités de contrôle.