Crise sociale à Solférino

Après des mois de tensions, le Parti socialiste a lancé un audit sur le climat régnant à son siège.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est inédit à Solférino. Depuis la mi-septembre, le siège du Parti socialiste accueille des visiteurs un peu particuliers : des experts du cabinet Syndex, spécialisés dans la prévention des risques psychosociaux. Une réunion de présentation a été organisée en présence de la direction ; un questionnaire a été envoyé à tous les permanents ; une visite des services en difficulté est prévue ainsi qu’une série d’entretiens individuels. L’objectif ? Apaiser un climat social déplorable, qui se traduit par une série de départs et d’arrêts maladie. Les résultats sont attendus courant novembre.