Préfecture:Révision des modes de détection des signes de radicalisation

Par
Le Premier ministre Edouard Philippe lancera deux missions pour réévaluer les procédures de détection des signes de radicalisation chez certains agents du renseignement, peut-on lire dans un article du Journal du Dimanche, publié samedi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre Edouard Philippe lancera deux missions pour réévaluer les procédures de détection des signes de radicalisation chez certains agents du renseignement, peut-on lire dans un article du Journal du Dimanche, publié samedi.