Migrants: Hidalgo somme Collomb d’adopter un plan national d’accueil

Par

Moins d’une semaine avant la présentation par le ministre de l’intérieur d’un « plan asile », la maire de Paris Anne Hidalgo a exhorté, jeudi, Gérard Collomb à abandonner son approche répressive au profit d’une politique assumée d’accueil et d’intégration. Pour ce faire, elle a rendu publique une proposition de loi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La politique migratoire d’un pays ne se résume pas au recours aux forces de l’ordre : ce message, le nouveau ministre de l’intérieur va devoir l’entendre rapidement avant que la situation ne devienne si explosive, à Calais, à Paris et à la frontière franco-italienne, qu’il ne soit trop tard pour agir. La maire de Paris, Anne Hidalgo, vient de le marteler à Gérard Collomb, jeudi 6 juillet, en rendant public un plan national sur cinq ans visant à favoriser « l’accueil et l’intégration des migrants ».