Corruption: les yeux grand fermés

Par

L’ouverture du procès Cahuzac et les réquisitions contre Sarkozy dans l’affaire Bygmalion ont donné le même jour un tout petit aperçu de l’état de l’éthique publique en France. On peut continuer à faire semblant de ne pas voir. Pourtant, les faits sont là : la situation est honteuse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vous connaissez la fable de la grenouille ? Si on plonge une grenouille dans de l’eau chaude, elle s’échappe d’un coup ; si on la baigne dans une eau tempérée que l’on réchauffe progressivement, elle s’engourdit et finit par tolérer une température bouillante, au risque de sa propre mort. Incertaine scientifiquement, cette fable n’en est pas moins une puissante leçon de choses. En France, face à la corruption, nous sommes tous en train de devenir des grenouilles.